Bienvenue Sylvain !

En poste depuis le 15 octobre 2020, Sylvain Bano est le nouveau directeur de l’Alliance Française de Bangkok.
Qui est-il et quels sont ses projets ?

Paris, Prague, Odessa, Bangkok…

Diplômé en anthropologie culturelle, droit public et didactique des langues, Sylvain Bano est Inspecteur et conseiller de la création, des enseignements artistiques et de l’action culturelle du ministère de la Culture et a pris ses fonctions en tant que directeur de l’Alliance Française de Bangkok le 15 octobre 2020.

Avant de rejoindre Bangkok, Sylvain a occupé plusieurs postes au sein du ministère de la Culture, notamment au bureau du cabinet de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot et du ministre Franck Riester, au musée du quai Branly en tant que chargé des relations internationales, et dans la région Grand Est en tant que conseiller d’action culturelle et territoriale pour les départements des Vosges et de la Haute-Marne. Il a également travaillé pour le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, comme directeur de l’Alliance Française d’Odessa en Ukraine de 2011 à 2015, coordinateur des Alliances Françaises de République tchèque à Prague de 2009 à 2011, à l’Institut Français de Surabaya en Indonésie, et… à l’Alliance Française de Bangkok en 2009, où il a effectué son stage de master 2 auprès de l’Ambassade de France et de l’Alliance.

Un retour aux sources en Thaïlande

Notre nouveau directeur a vécu en Thaïlande, entre 2006 et 2009. Pendant ces 3 années, il a notamment eu l’opportunité de travailler sur la mise en place du Festival « La Fête », organisé par l’Ambassade de France et l’Alliance Française de Bangkok, mais aussi, de développer une activité entrepreneuriale, de poursuivre ses études en didactique des langues, de voyager…

Passionné par l’apprentissage et l’étude des langues étrangères, Sylvain parle – outre le français – l’anglais, l’espagnol, le russe, et le thaï.

Le thaï, plus que toute autre langue étrangère, m’a permis de comprendre ce que « penser dans une autre langue » pouvait véritablement apporter en termes d’ouvertures intellectuelles et sensibles, outils supplémentaires pour décoder le monde.  
 
C’est aussi ce que nous défendons dans les Alliances Françaises : le dialogue des cultures et le respect de la diversité culturelle et linguistique, tout aussi importante que la diversité biologique pour les sociétés humaines.

L’Alliance Française, un lieu de vie

Ma vision est d’abord fondée sur un principe de continuité des missions de l’Alliance Française, présente depuis près de 110 ans à Bangkok – et depuis 1883 dans le monde – : développer l’apprentissage du français, valoriser les cultures francophones, favoriser la coopération culturelle franco-thaï, et faire de l’Alliance un lieu de vie et de rencontres pour tous. 
 
L’Alliance Française de Bangkok est à un tournant de son histoire. Elle s’est installée il y a peu dans ce magnifique bâtiment situé sur Wittayu Road, en plein cœur de la ville et près d’un projet immobilier d’envergure, One Bangkok. Nous disposons de plus de très belles infrastructures : un auditorium également salle de cinéma, une médiathèque, un espace d’exposition, une salle de danse, un bureau de traduction, mais aussi de partenaires comme le Café Mademoiselle, la librairie Carnets d’Asie et l’IRASEC. C’est un véritable écosystème cohérent qu’il nous faut préserver, faire grandir, développer, notamment avec nos partenaires thaïlandais et européens.  


 J’ai à cœur que l’Alliance soit avant tout un lieu de vie, de rencontres artistiques, humaines, professionnelles, entre les Thaïlandais et les communautés françaises et francophones installées à Bangkok, mais aussi la communauté internationale.  
 
Ce travail, c’est collectivement que nous le mènerons, avec toute l’équipe de l’Alliance, l’Ambassade de France, CampusFrance, et les autres Alliances Françaises de Thaïlande à Chiang Maï, Chiang Raï et Phuket.

โชคดีซิลแว็ง (Chok dee Sylvain) !*

*Bonne chance Sylvain !